Les élections municipales 2020 : les secrets du maire de Villefranche-d’Allier

Fév 04, 20 Les élections municipales 2020 : les secrets du maire de Villefranche-d’Allier

D’après l’ex-adjoint de l’ancien maire de Villefranche-sur-Mer, Jean-Pierre Mangiapan, Bruno Rojouan, avec plus de 37 ans de carrière dans la politique n’a jamais perdu une seule élection municipale.
Très admiré par les habitants Villefranchois d’Allier, le maire a toujours tenu à être courtois et discret au cours de sa carrière politique, a affirmé Jean-Pierre Mangiapan.

Quels sont les secrets de sa réussite ?

Le maire de Villefranche-d’Allier, a assuré que les villefranchois l’ont toujours élu maire durant ces 35 dernières années avec des taux qui en feraient certainement rêver certains. En effet, une fois, il a été élu avec plus de 75 % des voix. Des taux qui rendent le maire assez fier tout en étant éternellement reconnaissant que les villefranchoix ont confiance en ses capacités à gérer les problèmes de la commune.
Personne ne pourrait penser que le maire pourrait exagérer dans ces propose, en effet, les chiffres à l’appui, au cours des élections municipales de 2008, le candidat a collecté plus de 557 voix c’est à dire plus de 72 %. Par conséquent, c’est le mieux élu dans la liste des municipales.
En outre, après plus de 40 ans d’expérience dans la vie politique, le maire de Villefranche-d’Allier n’a pas connu même pas une seule le goût de la défaite, puisqu’il a toujours été élu dés le premier tour au sein de la mairie de Villefranche-d’Allier.

Comment expliquer cette popularité ?

Afin d’expliquer cette popularité, il est important de s’arrêter sur la personnalité de Bruno Rojouan. En effet, l’actuel maire été à bonne école en apprenant de son prédécesseur le docteur Pierre Lacouque. « Moi, personnellement, je me reconnaissais en lui, il était un homme respecté par tout le monde, il m’a beaucoup inspiré » a assuré le maire de Villefranche-d’Allier.
Durant sa carrière politique, Rojouan avoue qu’il a tiré avantage du statut qu’on lui attribué « d’enfant du pays ». Selon, sa première adjointe, le maire a toujours été proche des gens de la commune.
Toutefois, le maire été un homme assez discret, il ne parle pas trop, mais il été attentionné et il est toujours prés à écouter les problèmes des villefranchois même s’il n’a pas toujours les solutions.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services