Immobilier : où acheter dans le grand Paris, pour location ou habitation ?

Mar 21, 19 Immobilier : où acheter dans le grand Paris, pour location ou habitation ?

Acquérir un bien immobilier dans l’une des communes du Grand Paris, peut être un placement rentable. Toutefois, avec les prix qui sont en hausse des biens immobiliers dans la capitale française, l’investisseur devra effectuer tout une étude sur la cote, les quartiers les plus intéressants, ainsi que les tarifs proposés. Certains investisseurs préfèrent avoir recours à des chasseurs d’appartements, tels que Homelike Home Paris, afin de dénicher à votre place la perle rare.

Les projets qui ravivent l’immobilier

Il est vrai qu’il y a encore du chemin devant l’immense projet du Grand Paris express, toutefois, il pourra permettre à plusieurs quartiers parisiens de décoller. En effet, plusieurs acheteurs ont commencé à miser sur les nœuds des trajets surtout au niveau de la ligne 15 et la ligne 14. C’est ainsi qu’au nord, au niveau de Saint-Ouen, ou au niveau de Kremlin Bicêtre les investisseurs dans l’immobilier peuvent acquérir des biens à 5 000 euros le mètre carré. En effet, malgré que la ligne n’ouvrira qu’en 2024, au sud, il vaut mieux viser le Kremlin Bicêtre. L’artère qui est le plus en vue, ce sont les rues Danton, Anatole France, ou Jean-Monnet, sans oublier l’avenue de Fontainebleau. Les prix du mètre carré n’excèdent pas les 5 000 euros. Ce qui est 30 % moins cher qu’au niveau de l’Ouest, tel qu’à Suresnes où le mètre carré coûte environ 8 110 euros.
Il est aussi intéressant de prospecter au niveau de l’extension de la ligne 14. Comme au niveau de Saint-Ouen ou les propriétaires des 17e et 18e arrondissement parisiens s’en presse déjà pour acquérir des biens. Il est important de noter que dans un quartier qui est prisé les prix ont tendance à enfler.

Plutôt tenté par le neuf ?

Si l’investisseur est tenté plus par l’achat des biens immobiliers neufs, alors il vaut mieux se diriger vers Noisy-le-sec qui est relié à la ligne 11 par le tramway T1. La facture reste quand même douce avec moins de 4400 euros le mètre carré, dans une résidence neuve, munie de parking et de balcon.
Selon la fondatrice de Homelike Home, l’agence qui assure la chasse immobilière au niveau de Paris, la petite couronne, regorge de biens qui sont atypiques qui peuvent intéresser les petites familles ou les couples.
Comme c’est le cas à Bagnolet où un loft composé de deux chambres, de 90 mètres carré avec en plus 25 mètres carrés de terrasse, coûtera environ 500 000 euros. Toutefois, il faut signaler qu’il était loin du métro, au niveau de la rue des Noyers.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services